Vol. 107 No. 1 (2013)
Research Papers

Valorisation des terres en pente par le sulla du nord (<i>Hedysarum coronarium</i> L.) en condition de semis direct

Bouajila Khedija
Bio
Faysal Ben Jeddi
INSTITUT NATIONAL AGRONOMIQUE DE TUNISIE
Mustapha Sanaa
INSTITUT NATIONAL AGRONOMIQUE DE TUNISIE
Published June 21, 2013
How to Cite
Khedija, B., Jeddi, F. B., & Sanaa, M. (2013). Valorisation des terres en pente par le sulla du nord (<i>Hedysarum coronarium</i&gt; L.) en condition de semis direct. Journal of Agriculture and Environment for International Development (JAEID), 107(1), 33-43. https://doi.org/10.12895/jaeid.20131.94

Abstract

Le sulla du nord (Hedysarum coronarium L.) variété Bikra 21 a été installée selon deux modes d’installation (semis direct et conventionnel), dans le but d’une valorisation des terres se trouvant en pente de 6 % dans la région de Boussalem appartenant au gouvernorat de Jandouba (nord-ouest de la Tunisie). Les taux de couverture de la végétation ont été de  85 et 60 % respectivement en semis conventionnel et direct. Selon le mode d’installation de l’espèce, les productions énergétiques et protéiques ont varié respectivement de 2100 à 5120 UFL/ha et 445 à 1084 Kg/ha. Le sulla installé d’une manière conventionnelle produit significativement les meilleures biomasses.  Dans les conditions d’installation classique, les restitutions organique et azotée assurées par le sulla ont été estimées à 2,28 t/ha et 110 Kg/ha. Quelque soit le mode de semis, la fréquence des adventices a varié de l’amont à l’aval de la pente de 50 à 20 %. Cette réduction est corrélée avec l’état de croissance du sulla. Plus les conditions du milieu naturel sont favorables à l’espèce moins les adventices se développent.

 

Mots clés: semis direct et conventionnel, résidus organiques et azotés, productions énergétique et protéique.